Rejoindre la mèche

La crise sanitaire a fortement impacté le monde de l’aviation. Pourtant, durant la crise, certains ont pu voler sans impunité. Selon un rapport de l’ONG, alors que les vols commerciaux ont vu une baisse de 60% en 2020, les compagnies de jets privées, elles, auraient augmenté leurs ventes de 11,3%. Un problème, puisque l’on sait que ces vols privés produisent en moyenne 10 fois plus de co2 par personne que les vols commerciaux.

 

Lire l'article sur Reporterre (FR)